Babel
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 Abel Zerach [ Dirigeant de Zion]

Aller en bas 
AuteurMessage
Abel C. Zerach
Archange de Zion
Archange de Zion
Abel C. Zerach


Nombre de messages : 431
Date d'inscription : 03/11/2006

Carte d'identité
Race: Lamia
Génome: Neutre
Signe particulier:

Abel Zerach [ Dirigeant de Zion] Empty
MessageSujet: Abel Zerach [ Dirigeant de Zion]   Abel Zerach [ Dirigeant de Zion] Icon_minitimeMar 7 Nov - 3:43

Nom :

Zerach. Autrement dit « lumière ». N’est-ce pas, c'est assez agréable de porter tel patronyme, j’en conviens.
Si j’ignorais qu’il s’agit également du nom du fils de Judas ? A votre avis ?

Prénom :

Abel. Je ne vous refais pas la genèse de ce prénom. Le C. entre Abel et Zerach ? Oh ça… Ce pourrait être Caïn oui, tout comme... Carlos. Allez savoir. Est-ce d’une réelle importance, au final ? Inutile d’insister, je pense que vous en avez assez sur mon pedigree pour remplir votre fiche de registre, non ? Et moi je vous dis que si. Merci.

Surnom :

Chien d’infidèle. Hérétique. Malédiction. Nombriliste nihiliste. Monsieur Mégalomanie. Il paraît que je possède tout une flopée de charmants sobriquets, en particulier dans les bouches érudites et civilisées des Amariens. Mais je n’ai curieusement jamais eut l’occasion de les entendre de vive voix. L’Archange, c’est celui qui revient le plus souvent, en public. Avec monsieur Zerach. Quant à des surnoms plus intimes… Le concept d’intimité à cela de bien qu’il exclue les fouilles-merde dans votre genre de détenir ce genre d’informations.

Âge :

La pilule d’immortalité a pour autre avantage que la survie aux traquenards les plus vicieux, d’empêcher le temps de ravager les carcasses. Je ne compte plus depuis quelques années, navré. Vous n’avez qu’à vous baser sur ce que vous voyez si vous êtes à ce point en mal de repères temporels.

La trentaine, ça ira oui.


Race :

Humain amélioré. Surhumain. Lamia, puisque vous tenez à affirmer que je ne fais plus partie de la race précédemment citée. Ce que vous pouvez être sectaire au gouvernement tout de même… Ce besoin de tout mettre dans des petites cases proprettes, qu’en dit votre psy au rabais ? Ah… le protocole. Je vois, je vois.


Clan :

Vous êtes intellectuellement limité ou juste un inconscient qui semble se dire qu’il serait follement amusant de m’irriter ? Je vous en prie, poursuivez sur cette voie. Ou pas, voilà. Vous transmettrez mes amitiés au Régent et lui direz que j’ai beaucoup apprécié le soin qu’il a mit à sélectionner mon interlocuteur pour cet entretien. Vraiment, il sait comment traiter ses amis. Assurez le que je mettrais un point d’honneur à lui rendre l’hospitalité, vous voulez.


Rang :

Archange de Zion. Le dirigeant si vous préférez.




Description physique :

L’individu est un mâle de type caucasien. Stature au dessus de la moyenne, taille avoisinant le mètre quatre-vingt cinq. Corpulence fine, silhouette élancée. A refusé de se soumettre à la pesée en arguant qu’il était totalement inconvenant de scruter les gens sous toutes les coutures quand l’on n’était pas prêt soi même à se défroquer. Ajouta qu’il n’avait aucune envie que je me défroque d’ailleurs. A priori, son poids se situe dans une fourchette entre soixante-cinq et soixante-dix kilos. Plus près de la minimale que de la valeur supérieure cependant. Mince, sans pour autant montrer quelque signe de maigreur pathologique.

Condition physique excellente, qui pourrait être qualifiée d’athlétique. Aucune trace physiologique de maladie ou de dégénérescence liées à la consommation quotidienne de tabac et autres toxiques. Toxiques dont on a trouvé trace en quantités non négligeables dans les analyses sanguines du sujet.

Cheveux noirs, actuellement mi-longs. L’état peut varier rapidement et drastiquement connaissant la capacité de régénération cellulaire hors norme des Lamia. Donc à ne pas considérer comme signe distinctif. Yeux gris. D’un gris inhabituel, pur, froid et brillant. Sans aucune trace d’autres teintes habituelles comme celles faisant partie de la gamme des bleus. Ses traits sont très typés, dénotant une probable mixité génétique. Bien que le type caucasien soit prédominant, quelques traits classiques des racines asiatiques sont décelables chez lui, notamment dans la forme en amande de ses yeux.


Description caractérielle :

Le citoyen a d’entrée mit en exergue, sans cependant l’exprimer directement, le fait qu’il se soumettait à l’interrogatoire uniquement parce qu’il le voulait bien. Il semble être une personnalité dominatrice, arrogante et calculatrice.

Les conclusions de l’enquête annexe auprès de divers individus le côtoyant ou ayant eut des rapports professionnels et/ou personnels avec lui fait état des faits suivants au sujet de sa psychologie :

Abel Zerach est un être mégalomane, narcissique et qui prend plaisir à installer entre lui et ses interlocuteurs un rapport basé sur les pôles dominant/dominé. Manipulateur pervers selon certains, il semble se délecter des rapports de forces et des jeux d’esprit, jusqu’aux plus malsains qui puissent entrer en scène sur ces terrains. L’homme est doté d’un intellect que l’on qualifie de brillant, dont il use voire abuse pour son avantage personnel et sans aucune limite dans l’étalage d’un égo volontiers décrit comme démesuré. La politique, qualifié d’eugéniste par certains, de la société qu’il dirige est régulièrement amenée comme crédit à cette description de la psyché du dirigeant de Zion.

Selon le camp, il est une icône ou un dangereux psychopathe avec un complexe de supériorité l’amenant à se prendre pour dieu. Lui-même accueille ces dires avec un sourire narquois et refuse de donner son point de vue concernant la question, se contentant de ponctuer l’entretien d’un rire sarcastique quand ce n’est pas une parole cynique qui franchit ses lèvres.

Sur la question de la moralité de l’individu, certaines rumeurs font état d’activités douteuses menées sans cas de conscience. Il ne semble pas en effet que l’homme soit de ceux qui s’émeuvent d’avoir à transiger avec la loi et la morale pour s’assurer la bonne marche de ses affaires, bien que son implication dans une quelconque activité illégale n’est pu encore être clairement établie à ce jour. Il va de soi que le dirigeant de Babel Corp. ne se salit pas les mains, disposant de quantité de subordonnés pour accomplir les tâches les plus compromettantes, et qu’il prend le plus grand soin de ne laisser aucune trace permettant de remonter à lui dans les cas qui lui seraient les plus dommageables.

Le ton toujours égal et impérieux de sa voix dénote une grande confiance et une maîtrise de soi certaine, ainsi qu’une totale conviction du caractère légitime de ses actes et paroles. Point que l’Archange confirme volontiers d’ailleurs, prenant le contre pied d’une attitude en général ouvertement opposée à toute notion d’obéissance à d’autres règles que les siennes ou son bon vouloir. Le qualifier d’anarchiste serait toute fois exagéré mais l’homme ne compte pas parmi les esprits se pliant volontiers, voire craignant la justice, qu’elle soit humaine ou divine.

Sur le plan des croyances justement, l’Archange a fait preuve d’une ironie certaine en s’attribuant ce titre, puisqu’il réfute avec véhémence et mépris toutes les théories énoncées par l’Amariah concernant l’existence de Dieu et autres entités célestes. Son dogme, pour reprendre le terme d’usage en ce qui concerne les idées affiliées à la théologie, n’admet qu’un seul Dieu potentiel, l’homme. Le but avoué de Zion et des recherches menées sous la tutelle de son dirigeant est d’ailleurs de permettre à l’homme de prendre pleinement possession de ce statut, en accédant entre autre à l’immortalité. Lui se dit avant tout, à sa façon, un humaniste idéaliste et non pas uniquement (le pire des) eugéniste avançant l’argument d’une future disponibilité de la pilule d’immortalité et autres avancées scientifiques pour toute la population, ainsi qu’un traitement équitable entre les races au sein de sa corporation. Zion dit-il, ne traque ni ne rejette les individus créés par ses soins - même les spécimens moins "réussis" - à contrario de la sainte et miséricordieuse Amariah.

Style de combat et armement :

Aucune arme officiellement immatriculée dans nos registres. Il serait toute fois surprenant qu’un homme si haut placé ne sorte sans protection et il admet choisir ses « anges gardiens » selon l’humeur avant de se rendre où que ce soit. L’Archange prétend cependant faire allusion aux gardes du corps issus de la milice privée de Zion et non à des armes blanches ou autres.


Signes particuliers :

Un certain nombre d’ornements métalliques sont visibles d’emblée sur le corps de l’individu : sept à l'oreille droite, neuf pour la gauche, un sur l'arcade sourcilière, trois pour les lèvres et un sur la langue. Il ajoute à cela le compte de piercings naturellement dissimulés par les vêtements : un au nombril ainsi qu’un anneau au téton droit. Ce qui fait un total de vingt-trois modifications corporelles de formes diverses.



Histoire :

Abel Zerach est un personnage autour de qui plane le mystère, en particulier quand il est question de son passé. Tout ce que l’on sait à ce propos, c’est qu’il est né au sein d’une famille noble d’Europe de l’est et qu’en conséquence, il a reçut une très bonne éducation, faisant de lui un adepte des arts, notamment excellent pianiste et violoniste. Il fait parfois démonstration de ses talents lors des soirées qu’il donne pour l’élite d’Assiah dans la somptueuse salle de réception du complexe hôtelier dont il est propriétaire.

En ce qui concerne son arrivée à la tête de Zion, voici ce que l’on sait : le jeune humain qu’il était alors possédait déjà une grande fortune de part sa famille et n’eut aucun mal à lancer une OPA sur la petite entreprise qu’était alors Babel Corp., jusqu’à en être l’actionnaire majoritaire. Le tout nouveau dirigeant de la firme – qui portait d’ailleurs un autre nom à l’époque – lui donna son orientation actuelle, la spécialisant dans la recherche pharmaceutique en l’implantant définitivement en Assiah.

Avec la découverte de la pilule d’immortalité, il offrit au groupe la sulfureuse réputation qu’on lui connaît et continua à faire grandir le capital de la société en poursuivant les innovations dans le domaine des médicaments et plus largement, de la médecine, la génétique en particulier. L’argent de la Babel Corp. sert en majorité à financer les recherches plus ou moins officielles qui doivent faire avancer la cause de Zion. On murmure aussi que les prostitué(e)s qui peuplent le Karyukai ne sont pas étrangers à la fortune qui dort dans ses coffres.

Abel fut le premier humain à tester la pilule d’immortalité et devint donc le premier Lamia. Ce qui nous amène à sa vie privée. On ne lui connaît aucune relation suivie. A contrario de certains Lamia qui se plient à la règle plus ou moins tacite de la consommation de sang via les pochettes de plasma cloné, l’Archange lui préfère posséder un humain qui lui apporte le fluide vital nécessaire au bon maintien de sa condition physique. Jusqu’ici, les calices (comme sont nommés ces humains) changent régulièrement, selon les désirs du dirigeant de Zion.

Il nous a été impossible d’en apprendre plus sur le passé d’Abel Zerach et toute tentative pour l’amener à éclairer les zones d’ombres qui planent sur sa vie ont échouées. Pour conclure cet entretien, ses dernières paroles furent exactement :

" Allez au diable, vous m'avez assez fait perdre mon temps et ce petit jeu ne m'amuse plus. Le Régent sait parfaitement tout ce qu'il en est, qu'il jouisse autrement qu'en vous faisant tourner en bourrique... C'est cruel de jouer ainsi avec ses sous-fifres. "
Revenir en haut Aller en bas
 
Abel Zerach [ Dirigeant de Zion]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zion
» Alice Blue [Zion]
» Ayesha Wittchen -Zion-
» Eresys "Geisha" [Zion]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: [Demandez et l'on vous donnera.] :: Présentations-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser